Mon Job, de la peur au plaisir

16 février 2010

J'ai vu la chine je vous assuûûre!

Comme dit la chanson, le Chine  est couverte de Chinois!

Après quelques mois de recherche de travail en France, la conclusion s'est imposée toute seule: En Chine, avec l'explosion industrielle, il y a du travail.. Ils construisent par exemple 15 centrales nucléaires en même temps, de différents modèles, aec des partenaires européens, américains.. Mission acceptée. les sociétés françaises sont nombreuses à chercher du personnel pour encadrer, relayer, sur les chantiers chinois.

taishan_coeur

A Paris, c'est metro, boulot Dodo.. La bas, c'est boulot taxi hotel..Pas vraiement différent. L'expérience est positive. Après cette première expat en CHINE et ce travail en Anglais, je suis prète pour des aventures dans le monde entier. Si je ne me suis pas perdue en CHINE, le reste devrait aller..

Mais pourquoi diable me suis-je cramponnée en France pendant tant d'années?

drapeau_chinois

15 février 2010

Pas douée! J'ai choppé la grippe H1N1 au bureau

Pas Douée, j'ai la grippe H1N1 quand plus personne ne l'a. Pas vaccinée. Pas encore reçu le précieux papier. Heureusement mon conjoint est médecin et vacciné: Sauvée. Et je ne suis pas en Chine où je voyage souvent.

Dans le TGV qui me ramenait à la maison, j'ai eu un terrible sentiment de puissance: toutes ces personnes dépendant de moi: Je tousse? Je ne tousse pas? Je plonge dans mon mouchoir.. ou pas.. De toutes façons, je ne peux le changer à chaque fois comme recommandé par les textes...En France, tout le monde considère que tousser est naturel. Que les millions de virus balancés à chaque toux n'ont aucun caractère dangereux. En CHINE, on met son masque..

L'essentiel dit la ministre àqui  chaque français fait écho, c'est de bien se laver les mains.. Pourquoi pas les pieds?

ET celui là qui me gonfle depuis 1 heure à hurler dans le téléphone dans une zone de silence.. je tousse ou je ne tousse pas?

En fait, moi aussi j'ai été victime d'une collègue qui toussait naturellement dans mon bureau en serrant les mains! Un virus banal? Que NENNI, le Ministère est formel: il n'y a qu'un virus qui se promène en ce moment sur la sphère ORL c'est le H1N1. Mais aucun français ne l'a choppé, et aucune société n'a de salariés atteints.. Car le H1N1 c'est la cata: la quarantaine, la règlementation pandemie.. tout ça.. bien génant!

Alors facile: moi non plus, je n'ai pas la grippe A, je peux tousser comme tout le monde, aller au bureau comme les autres (je ne suis pas indemnisée par la sécu pendant ma quarantaine moi..), chatouiller le nez des petits enfants.. et prendre le train climatisé..

WHAOU, c'est chouette

la France

! Même pas peur!

Posté par Miekellee à 20:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 mars 2009

URSAFF sur dividendes SEL

La France a décidé de considérer les dividendes des sociétés d'exercice liberal des medecins, pharmaciens et avocats comme des salaires et de les taxer comme tels!

medecin

Cela est contraire au droit des sociétés et pénalise encore une fois le travail.Les SEL seront donc les seules sociétés dont les dividendes sont considérées comme du salaire. Pourquoi pas les SARL et autres SA?

Ce ne sont pas seulement les professions concernées qui sont visées mais aussi les autres actionnaires de ces sociétés. Nous sommes bien loin des taxes TOBIN. Avions nous trop de medecins, trop de vocations en France ou les professions médicales nourissent de moins en moins leur homme et leurs femmes derrière l'écran de fumée de quelques privilégiés qui oeuvre en dehors du périmètre SECU (esthétique)

Et comme il y a loin en France entre les décrets et leur application, tant notre système est complexe, les professions s'inquiètent de l'application et des modalités de calcul!

Les nouveaux formulaires d'appels de cotisation délivrés par l'URSSAF pour les allocations familiales en 2008, ne permettent pas de faire la ventilation des différentes échéances trimestrielles, nécessaire à l'établissement de votre déclaration fiscale 2035 pour 2008. N'attendez par le dernier moment pour demander ou faire demander par votre comptable à votre URSSAF qu'elle vous communique ces éléments:

Posté par Miekellee à 03:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 février 2009

Recherche senior sachant écrire

Méthode globale, SMS et chat aidant, nos enfants ont perdu toutes notions d'ortographe et de rédaction formalisée.

Pourtant, nos entreprises,nos activités et nos lois restent ancrés dans la civilisation de l'écrit. les procédures, les lettres, les contrats..on n'a jamais tant consigén par écrit.

Du travail pour les séniors en perspective?

Posté par Miekellee à 17:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 janvier 2009

autoentrepreneur: séparation du travail et de l'emploi

Pour une fois, je vais citer le blog d'ITG l'institut du temps géré http://www.itg.fr qui pose quelques questions sur les risques, intérets et avantages de l'autoentreprise.Mais l'autoentreprise est aussi la fin des missions d'interim (et de leurs avantages) et du portage (pour une activité limitée). C'est la fin de la lutte syndicale, de la lutte pour les conditions de travail, un travail uniquement régulé par l'offre et la demande d'expertise. les plus compétents tireront comme d'ahbitude leur épingle du jeu. Demandez aux informaticiens ou comptables aujourd'hui...

Il semble que ce statut soit particulièrement adapté à ceux qui en ont déjà un par ailleurs: qui n'ont pas besoin de sécurité ni d'indemnité en cas de pepin. Responsable de soi et de son travail...

Notons que la convivialité organisée était autoorganisée par les salariés "portés" qui pourront continuer à créer des réseaux. La limitation des couts de mission est un faux problème ce sera le prix du marché et l'autoentrepreneur peut travailler à temps partiel sur l'année.La perennité professionnelle, ni plus ni moins que le plombier...Le coup de pouce pour s'installer son informatique complètement hypothétique de la part de l'entreprise de portage;Les impayes finiront au tribunal.

Reste le PB des assurances professionnelles, qui se montent à 1500 euros l'an pour la moindre activité sans le moindre risque: là est le véritable abus. Il faudrait donc que l'état prévoit un fond d'assurance pour ces activités. Comme les assurances collectives des chasseurs! Allez encore un effort monsieur Sarkozy!

Et puis c'est la fin des grèves: allez vous mettre en grève contre vous même!! La fin des syndicats??? La fin de la lutte des classes!!Ca c'est fort non!

"Le nouveau statut d'auto entrepreneur n'est pas encore ouvert à l'activité du conseil. On parle de fin février pour que cette possibilité soit accessible. Quels en seront les avantages pour ceux qui s'y intéressent ? Il est certain que pour une activité occasionnelle dans ce domaine ou une opportunité relevant d'un métier connexe (formation, graphisme...) la communication publique peut être convaincante. En effet elle donne tous les arguments positifs de cette formule : un faible coût et une charge administrative quasi inexistante. What else ? Il est certes tentant et bien naturel, de rechercher les meilleures astuces pour gagner plus sans s’encombrer de tracas administratifs. Mais réfléchissons plus avant aux questions que pose la formule: · Première limite, le plafond de 32 000 €, réserve la formule à ceux qui n’entendent pas tirer plus de 2000 € par mois de leur activité, de plus, n'est-ce pas tendre une perche au client et lui donner l'envie de limiter la mission à ce montant alors qu'elle vaudrait plus en réalité ? · La TVA n’est pas applicable donc, le client ne la récupère pas. Va-t-il apprécier de perdre 19,6 % (6272 €) de TVA à récupérer ? En effet, dans ce cas, souvent le prestataire considère le prix de marché et assimile le montant hors taxes au TTC… · Une image difficile à défendre : aux yeux du client, quelle est la pérennité du positionnement professionnel en tant qu’auto entrepreneur ? · L'intervenant qui engage des frais ou bien qui compte sur ce coup de pouce financier pour investir un peu dans son matériel informatique ne sera pas en mesure non plus de la récupérer. · L’intervenant a peu de chance de souscrire une assurance (assurance responsabilité civile professionnelle). En effet, il est difficile de trouver un assureur pour un montant aussi limité et, si par exception on y parvient, la prime est nécessairement prohibitive. · Que va-t-il se passer en cas d’impayé ? Si la mission n'est pas payée, l'auto entrepreneur aura peu de poids vis à vis d'une entreprise structurée qui refuse de payer. · Pour ceux qui ne bénéficient pas d’une complémentaire santé à des conditions avantageuses, ce n'est pas en tant qu'auto entrepreneur qu'ils pourront négocier un tarif groupe avec une mutuelle. · Pas non plus de prévoyance : protection en cas de décès, invalidité, incapacité. · Pas d’indemnité journalière CPAM en cas de maladie. · La cotisation de retraite est très faible, ne sont assurées que les trimestrialités de la CNAV. A quel taux par rapport à la cotisation normale ? Ou plutôt avec quelle décote ? · Pas de retraite complémentaire... · Pour ceux qui veulent développer une activité pour remplacer un emploi ‘classique’, l’auto entrepreneur n’a pas accès à des formations au travers du DIF, etc. Les formations sont payées au plein tarif (sans TVA récupérée) ! · Pas d’effet réseau ni de convivialité organisée : l’auto entrepreneur est seul. · L’auto entrepreneur ne bénéficie pas non plus du référencement d’une organisation telle qu’une grande entreprise de Portage Salarial. En définitive, cette formule présentée comme une innovation n’est qu’un aménagement du régime de la micro entreprise. Il convient donc de bien réfléchir avant de prendre une décision, le bon choix est celui qui est fait en connaissance de cause, cette information devrait y participer. Une autre solution est de faire passer la mission par une société de portage."

Posté par Miekellee à 18:51 - Commentaires [1] - Permalien [#]

27 janvier 2009

Trafic d'esclaves: Se payer du travail des autres

Dans notre France de l'emploi en soufrance, paradoxalement, la meilleure façon de gagner de l'argent c'est de se rémunérer sur le travail des autres.

Et que fleurissent les agences d'interim, de chasseurs de tete, d'outplacement, de missions de transition; de formations bidons pour avoir le droit de se prévaloir d'une compétence auprès d'un client...L'imagination de nos chasseurs de ressources humaines n'a pas de bornes.. Ils s'interposent, tels les grandes surfaces de distribution entre le producteur (l'entreprise qui recrute) et le client final (le chomeur qui cherche de l'emploi).

Ces organismes, associations, instituts... sont bien évidemment le plus souvent aidés par l'état!

Ce sont donc tous les travailleurs, salariés et autres qui rémunèrent ces nouveaux parasites...

Halte au trafic d'esclaves, monsieur Besancenot!

Posté par Miekellee à 19:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 janvier 2009

Responsabilité et geste médical

On peut comprendre la douleur de parents qui perdent leur enfant après avoir voulu le confier à des mains expertes.

L'hopital français est réputé et gratuit. C'est tentant d'y amener son enfant à la première angine...De se décharger pour un temps de ce terrible fardeau de la santé de celui qu'on aime.

L'infirmière a fait une erreur d'administration. OK. Sans intention de nuire. Mais quelle part de responsabilité personnelle et d'organisation de l'hopital dans cette erreur?

Dans toute entreprise où il y a un décès, c'est le chef d'entreprise qui est inculpé en premier chef avec la personne directement concernée.

Personne ne parle de responsabilité du directeur de l'hopîtal.. Pourtant, la loi est simple...

Posté par Miekellee à 15:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 décembre 2008

Travail: Sauve qui peut!

La crise du travail commence quand la crise des banques s'estompe.. avec notre argent, celui de nos enfants et celui des entreprises.

Il est encore temps d' examiner avec réalisme ses compétences, les opportunités, les secteurs qui embauchent..et les formations à demander. La loterie du travail va commencer.

Il est encore temps d'examiner ce que l'on peut encore faire avec l'argent économisé et gagné..Acheter un lopin de terre à la campagne à cultiver et une maison à retaper doucement.. une école de campagne pour les enfants... Et quelques talents à louer autour de soi.. en retroussant les manches. En organisant le troc.

Il y a encore tant de maisons dans la campagne qui s'effondrent faute dhabitants.

Bien sur, il n'y a pas de cinéma, pas de boite de nuits, pas de supermarché..ou loin. Mais "ça vous fait des centenaires à ne plus savoir qu'en faire"

Posté par Miekellee à 21:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 novembre 2008

Mamans solos

C'est la fete des mamans solos: Nicolas sakozy et Barack Obama sont des enfants sans pères!

Et alors, pourquoi les services de l'état français continuent-ils à considérer les femmes seules avec leurs enfants comme des incapables et leurs enfants comme des délinquants potentiels! Le pire qui puisse arriver à une mère de famille monoparentale française est de tomber dans les griffes d'un service public: DASS, Police, Juges, Enseignement: Un discours uniforme donneur de leçons ( leurs propres enfants sont souvent plus en difficultés que les votres), infantilisation de la mère.. le tout sur un registre de 'éducatio dépassé complété par une méconnaisance triste du monde extérieur à l'administration.

Dieu garde les femmes seules et leurs enfants des services sociaux.

Dans la réalité, elles sont nombreuses, solides, adultes, conscientes de leur charge, et absolument pas aidées dans la plupart des cas! Cette menace permanente d'incapacité qui pèse sur leur tete et sur celles des enfants méritaient ma révolte du jour!

La dass a enlevé ses 5 enfants à ma voisine.. les uns après les autres.. Son mari était parti pendant la grossesse du cinquième avec sa secrétaire, au moment du décès du père de sa femme.. qui lui laissait  le siège de son entreprise dont elle détenait encore 25%. C'est la DASS qui a été l'acteur du chantage: tes enfatns ou tes parts!

Ses enfants sont revenus à leur mère, les uns après les autres à leur majorité: Elle a tenu bon...Mais c'est le père qui a été soutenu par l'administration...

Posté par Miekellee à 19:42 - Commentaires [1] - Permalien [#]

02 novembre 2008

Voitures maison

Terrifiant reportage tele sur ces millions d'américains qui ont perdu leur maison et vivent dans leur voiture, parfois avec leur famille. Et qui nepensaient jamais que cela viendrait un jour pour eux: des travailleurs pauvres.. c'est à dire des personnes dont le travail ne permet pas de payer un loyer, de la nourriture..

tent_city

Survivre est leur mot d'ordre.

La crise de 29 est-elle si lointaine?

Et pendant ce temps, quelques richissimes se demandent quoi faire des milliards qui leur tombrent dans la poche sans bouger.

On se croirait dans un film de sciences fiction...

http://www.dailymotion.com/video/x3tloo_tents-city-ville-tentes-california_politics

Posté par Miekellee à 13:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]